Les pharmacies commencent à y voir plus clair

Les pharmacies commencent à y voir plus clair

Très fortement sollicitées pendant le temps fort de la crise sanitaire du Coronavirus que vient de traverser le pays, ou plutôt que vient de le traverser le monde tout entier, les pharmacies recommencent petit à petit à avoir une meilleure visibilité sur leur organisation et à pouvoir fonctionner à nouveau à peu près normalement. Une bonne nouvelle pour toutes ces pharmacies d’officines et les pharmaciennes et pharmaciens qui les gèrent mais aussi pour la population qui peuvent désormais s’y rendre plus sereinement.

Les pharmacies en première ligne pendant la crise

Un retour progressif à la normale avec des protections

Les pharmacies en première ligne pendant la crise

Entre les demandes incessantes de gels hydroalcooliques et de masques pour lesquels elles ont littéralement été prises d’assaut, les pharmacies ont connu une période pour le moins active et stressante comme toutes les professions du monde de la santé comme les médecins ou encore les infirmières et elles ont elles aussi été en première ligne, même si on ne le rappelle pas forcément souvent.

Une situation d’autant plus stressante que l’afflux de personnes à la recherche des masques et des gels hydroalcooliques (si prisés et en pénurie au début de la pandémie de Covid-19 et avant que l’on ne recommence à en trouver plus aisément comme c’est désormais le cas), même quand il n’était pas possible de leur en fournir, créait tout de même un surplus d’exposition.

On peut imaginer qu’en de telles circonstances certains propriétaires d’officines aient eu l’idée de se tourner vers des spécialistes de la transaction pharmaceutique comme le Cabinet Plumecocq par exemple pour procéder à une cession de leur fonds de commerce de pharmacie d’officines.

Un retour progressif à la normale avec des protections

Si toutes les personnes qui travaillent dans une officine ont pu avoir peur au niveau de leurs conditions de travail, il faut reconnaître que de plus en plus on note un retour progressif à la normale en matière de consommation de produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques, les personnes à présent déconfinées reprenant une activité de plus en plus conforme à la normale.

Cela étant dit et c’est d’ailleurs une très bonne chose pour tous, le retour à la normale possède désormais un nouveau visage pour de nombreuses pharmacies d’officine et c’est une excellente chose ! En effet, entre les masques dont ils sont équipés et les hygiaphones de plus en plus nombreux pour ne pas dire systématiques à leur guichet, les pharmaciennes, pharmaciens et tous leurs collaborateurs et collaboratrices sont désormais en mesure d’exercer leur métier au sein de l’officine en toute sécurité avec les nouvelles protections dont ils bénéficient.

De quoi reprendre le chemin du travail beaucoup plus sereinement et avoir de nouveau la sensation de ne plus travailler uniquement pour protéger les personnes de la pandémie de Covid-19, mais bel et bien de fournir des conseils et médications pour toutes les autres pathologies et autres besoins en produits parapharmaceutiques : compléments alimentaires de régime, vitamines, gélules pour favoriser le bronzage, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *