Vendre un bien immobilier : un enjeu conséquent

Vendre un bien immobilier : un enjeu conséquent

Quand on cherche à vendre un bien immobilier, que ce soit parce que l’on cherche à acheter plus ou moins simultanément ou non, cela revêt un caractère important du fait des sommes que cela représente.

Préparer au mieux la vente de son bien immobilier

Qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement, d’un studio, ou encore d’un loft, le préambule pour réussir la vente d’un bien immobilier quel qu’il soit, est de bien préparer cette dernière avec tout ce que cela représente.

S’il vous faudra impérativement passer par une entreprise spécialisée dans la réalisation d’un diagnostic immobilier comme Eti-Diag pour pouvoir présenter et transmettre ce dernier à votre futur acheteur, vous pourriez bien choisir de vous occuper vous-même de toute la partie communication autour de la vente. Si vous prenez à votre charge cet aspect plutôt que de passer par une agence immobilière qui forcément va vous prendre des frais au passage, vous allez maximiser vos bénéfices, mais il faudra pour cela que chaque démarche soit savamment étudiée : communication sur les annonces, photos de présentation de votre bien, gestion des différents contacts que vous allez avoir, etc.

Pour préparer tout cela au mieux et pouvoir prendre le temps de faire les choses de la meilleure manière que possible, il faudra s’y prendre le plus tôt que possible – idéalement dès que vous allez prendre la décision de vendre le bien immobilier en question – car la vente d’un bien immobilier n’est, dans la mesure du possible, pas quelque chose qui doit se faire à la hâte.

Savoir négocier efficacement pour vendre son bien

Quand tous les impératifs sont satisfaits et que vous avez plusieurs contacts chauds qui sont prêts à acheter votre bien, il convient de savoir négocier le plus efficacement que possible pour tirer le meilleur prix dans cette transaction immobilière et récupérer une somme à la hauteur de vos espérances, voire supérieure.

Pour cela, il faut déjà anticiper la phase de négociation, inévitable ou presque dans le cadre d’une vente d’un bien immobilier. En effet, les acheteurs potentiels chercheront toujours ou presque à descendre le prix de vente de manière à payer un peu moins et à réaliser eux aussi quelques économies de leur côté. C’est fort légitime car cette somme représente un investissement conséquent pour eux également la plupart du temps.

De ce fait-là, si vous ne voulez pas descendre en dessous d’un certain seuil, ne commencez pas par fixer ce prix-là en indiquant que le prix n’est pas négociable. Fixez un prix plus élevé que votre prix plancher et négociez le plus habilement que possible.

Si vous et votre acheteur potentiel êtes à mi-chemin de trouver un accord mais que vous avez déjà fait des efforts d’un côté comme de l’autre, n’hésitez pas à exploiter des éléments de mobilier qui viendront jouer la variable d’ajustement plutôt que descendre encore votre prix de vente si vous estimez que vous ne pouvez plus descendre.

Restez toujours courtois et agréable et repoussez poliment les demandes farfelues. Pour les demandes les plus sérieuses, la courtoisie et la politesse resteront bien évidemment de mise et cela sera le meilleur moyen pour réussir le subtil mélange d’être arrangeant et ferme à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *