Comment gérer la paie des intermittents ?

Comment gérer la paie des intermittents ?

Un grand nombre de salariés travaillent sur la base d’un CDD d’usage. Cela s’observe surtout dans les sociétés de spectacles ou de production, dans les associations, etc. Ces agents alternent des périodes d’emploi et de chômage. La loi les assujettit à un statut spécifique. Cela complique le traitement de leur rémunération. Quelles solutions peuvent simplifier la tâche aux dirigeants ? Comment peuvent-ils gérer facilement la paie des intermittents ?

Solliciter l’assistance d’une agence événementielle spécialisée

Ces structures de communication collaborent avec différents acteurs comme les sociétés de spectacle ou de production audiovisuelle. Elles s’occupent prioritairement de l’organisation des manifestations culturelles. Elles interviennent dans la planification et la tenue des rendez-vous théâtraux et musicaux. Elles fournissent toute la logistique. Elles s’assurent du bon déroulement des activités conformément au chronogramme défini. Certaines agences événementielles prennent également en charge le traitement de la rémunération des artistes et des techniciens de leurs partenaires.

En effet, ces salariés travaillent sur la base d’un CDD. Ils alternent des périodes d’occupation professionnelle et de chômage. Le mode de calcul de leurs émoluments diffère. Ils supportent une cotisation forfaitaire qui se détermine à partir de certaines règles spécifiques. L’établissement de leur bulletin de rémunération représente un exercice complexe. Cela exige énormément de temps.

Pour se simplifier la tâche, les sociétés de spectacles et production audiovisuelle peuvent déléguer l’élaboration de la fiche de paie intermittent à des agences événementielles compétentes. Ces structures leur fournissent les renseignements et les conseils requis pour se mettre en conformité avec la réglementation en vigueur. Elles établissent les bulletins de paie et accomplissent les formalités de Pôle emploi.

Demander l’assistance d’un cabinet comptable

Les sociétés de spectacles et de production audiovisuelle peuvent également confier le traitement des rémunérations du personnel intermittent à des entreprises spécialisées. Ces institutions disposent de différentes équipes polyvalentes. Elles peuvent s’occuper de l’établissement des fiches de paie dans différents secteurs d’activité. De même, les dirigeants peuvent pour les enregistrements dans les livres comptables.

Les cabinets comptables restent aussi disponibles pour l’élaboration des états financiers. Elles peuvent également accompagner les sociétés de spectacles et de production audiovisuelle pour la détermination des coûts et des marges bénéficiaires. Toutefois, quelques acteurs du secteur d’activité se montrent réticents à l’égard des cabinets comptables. Ils estiment que les experts ne maîtrisent pas suffisamment bien l’univers culturel et événementiel. Ils pensent que cela pourrait les empêcher de bien traiter les données liées à cette activité. Cela demeure un avis subjectif. L’assistance de ces spécialistes représente une excellente solution pour les associations.

Recruter du personnel pour la gestion comptable

Ce choix implique le versement périodique d’un salaire aux agents engagés. Cela suppose la disponibilité de moyens financiers. Cette option convient davantage aux grandes associations. Les structures avec du personnel intermittent préfèrent demander l’assistance d’une agence évènementielle ou d’un cabinet comptable pour limiter les dépenses. Les sociétés de spectacles et de production audiovisuelle d’envergure recourent également à ce choix pour éviter que des équipes tierces traitent leurs informations comptables. Le recrutement d’un expert qualifié représente une excellente solution pour des raisons de confidentialité. Mais, elle reste assez coûteuse pour les petites structures ou les entreprises avec des moyens limités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *